Aménagement du centre-bourg

« Réenchanter le coeur de ville de Piriac »

  • Situation : Piriac (44)

  • Programme : Mission de maîtrise d’œuvre urbaine du projet urbain centre-bourg

  • Mission : Accord-cadre : plan-guide x Concertation x Maîtrise d’oeuvre espaces publics x Choix des opérateurs x Suivi et visa des projets

  • Maîtrise d'ouvrage : Commune de Piriac-sur-Mer

  • Maîtrise d'œuvre : Architecte, Urbaniste, Paysagiste mandataire : forma6 x Infrastructure, VRD, hydraulique, environnement et mobilité : EGIS x Concertation publique : Radar x Conception lumière : Noctiluca

  • Coût des travaux : 10 100 000 €

  • Crédits images : forma6

Petite Cité de Caractère, Piriac a engagé en 2019 une réflexion globale sur son centre-bourg. Notre mission consiste à concrétiser cette démarche en un projet de valorisation du cœur de bourg, de ses édifices et figures paysagères majeures. L’Eglise Saint-Pierre, l’ancien Hôtel du Port, l’Hôtel de la Poste, les ruelles et maisons en granit du XVIIe, le moulin Bouteiller, les 9km de côte sauvage, les nombreuses plages et criques dessinent une perception qualitative de la ville et un charme certain. Ce patrimoine architectural et paysager constitue les fondations d’un renouveau du cœur de Bourg de Piriac-sur-Mer.

Une adaptation des anciens bâtis à de nouvelles fonctions participe à cette attractivité nouvelle en construisant une nouvelle image pour les habitants, commerçants et visiteurs. Être démonstrateur d’opérations exemplaires conforte cette adaptation. Les habitants « choisissent leur centre-bourg » pour y habiter, travailler et consommer dans leurs pratiques quotidiennes. La valorisation du centre-bourg est alors un outil de lutte contre l’étalement urbain. Le projet vise aussi à renforcer les liens et les continuités écologiques et à révéler, préserver et augmenter cette dimension paysagère exceptionnelle. Tisser des liens verts depuis le bocage du coteau guérandais et le paysage littoral, vers le cœur de ville pour développer et caractériser la part de la nature dans la ville, contribuer à dynamiser la centralité, valoriser le cadre de vie et intensifier les espaces verts de proximité du cœur de bourg.

La mise en valeur du cadre de vie implique un éloignement de la place de la voiture afin d’ouvrir les vues sur le paysage, de laisser la place aux usages ordinaires et extraordinaires de se déployer, comme c’est le cas sur la place Lehn. La saisonnalité des usages s’inscrit sur l’espace public : des clôtures évolutives place Lehn, des alcôves d’usages pointe des Caillonis, la fermeture de certains axes en période estivale. En parallèle, la Voie de l’Océan est restructurée pour lui donner les couleurs d’un boulevard urbain en aménageant des voies pour les mobilités douces, en créant un fil vert bocager continu. Des poches de stationnement sont placées en entrée de bourg, afin de faciliter les transitions vers les mobilités douces. Le retour de la Nature en ville passe par un prolongement de la végétation des parcs privés sur l’espace public, comme dans le cas du parc du Castel Fleury ou par la création d’un jardin-verger place Vignioboul.