Nouveau coeur de gare

« Des éclats botaniques »

  • Situation : Gare de Nantes (44)

  • Programme : Aménagements des espaces publics du parvis nord de la gare x Réalisation d’un pôle d’échange multimodal (station tramway, abri vélos...)

  • Mission : Mission de maîtrise d'oeuvre urbaine x chantier

  • Maîtrise d'ouvrage : Nantes Métropole x Semitan

  • Groupement de maîtrise d'oeuvre infrastructure tramway : Infrastructure (Mandataire) : SCE x Architecte Urbaniste Design : forma6 x BE fondations : Betrec x BE structure : Méca conception

  • Groupement de maîtrise d'oeuvre urbaine : Paysagiste (Mandataire) : Phytolab x Architecte Urbaniste Concertation : forma6 x Infrastructure Ouvrage d'Art : Arcadis x Concepteur Lumiere : Studio Vicarini

  • Coût global : 8,6 M €HT de travaux des espaces publics (compris station de tramway)

  • Surface : 12 500 m²

  • Crédits Images : Emilie Gravoueille, Air Studio et forma6

Depuis 15 ans, le centre-ville de Nantes a connu bien des évolutions. La mise en valeur de son cadre de vie continue…

D’ici 2019, le quartier de la gare va se métamorphoser avec la création d’une nouvelle gare-mezzanine et le réaménagement complet des espaces publics au nord en un vaste plateau piétonnier végétalisé… un projet de 3.5 ha qui permettra d’améliorer l’accueil des usagers de la gare et d’offrir aux voyageurs qui découvrent Nantes en sortant de la gare, une belle image de la ville.
Les espaces piétons sont considérablement développés.

Le projet prévoit de poursuivre la promenade nantaise sur le quai Charcot (9m de large), faisant le lien avec le château des Ducs de Bretagne, le centre-ville, et la Loire.

Il s’agit également de mieux lier la gare au Jardin des Plantes. Les grilles sont reculées pour faire apparaître les grands magnolias. De grands massifs, les « éclats botaniques », véritable arboretum urbain, débordent du jardin et viennent rythmer le parvis.
Cette nouvelle place dans la ville, conçue comme une salle d’attente à ciel ouvert, répond cependant à d’autres objectifs très pragmatiques en matière de déplacement : offrir un large espace piéton, développer l’accès et le stationnement vélos au site ; rénover la station de tramway ; réorganiser la circulation des véhicules entre la gare et la Duchesse Anne, intégrer une dépose-minute efficace et un accès lisible au parking silo.
Le projet prévoit aussi d’ouvrir la dalle de couverture du canal Saint Félix pour favoriser les liaisons piétonnes vers le Lieu Unique et révéler un théâtre en gradins jusqu’au bord de l’eau.

Le futur parvis nord de la gare s’est construit avec les habitants et les usagers. Un « atelier citoyen gare », a été spécialement constitué pour accompagner la conception de ce vaste projet. Cet atelier citoyen a été sollicité tout au long du processus de conception : balades urbaines, séances de travail en salle pour poser les premières idées du projet, conforter et enrichir la spatialisation du programme existant pour l’aménagement des espaces publics…