Projet global cœur de ville

« Une ville archipel au cœur ardent »

  • Situation : Savenay (44)

  • Programme : Mission de maîtrise d’œuvre urbaine du projet global cœur de ville

  • Mission : lan guide, Études préalables, Études réglementaires, Concertation, Dossier de réalisation, Maîtrise d’oeuvre espaces publics, CPAUP, Fiche de lot, Choix des opérateurs, Suivi et visa des projets

  • Maîtrise d'ouvrage : Ville de Savenay

  • Maîtrise d'oeuvre : Urbaniste, Paysagiste, Architecte mandataire : -logo- ✘ Environnement, Infrastructure, hydraulique, OPC : Artelia ✘ Concertation : Scopic ✘ Conception lumière : Noctiluca

  • Crédits images : -logo- ✘ l'Oeil mobile ✘ Noctiluca

Un héritage géomorphologique comme projet

En équilibre sur le coteau du Sillon de Bretagne, la commune de Savenay se situe entre bocage suspendu du Sillon au nord-est et marais de Loire qu’elle surplombe au sud-ouest. Sa topographie est aussi marquée par les vallons creusant le Sillon, véritables coulées vertes d’où l’eau s’écoule en autant de ruisseaux vers les marais. Ce relief singulier ménage des effets de surprise, anime les vues, offre des perspectives naturelles vers la Loire, et renferme ponctuellement des paysages plus intimistes. Dans ce contexte, le projet Cœur de Ville offre l’opportunité d’un projet identitaire fort, héritage de l’histoire du sol et des murs.

La mutation fondatrice d’un renouveau

A travers cette mission, la ville souhaite redynamiser son cœur de ville pour le rendre plus attractif, plus convivial et plus accessible. Ce projet d’aménagement doit permettre un changement d’image pour les habitants du territoire, les commerçants et les visiteurs.
La stratégie urbaine mise en place dans le cadre du plan guide, intègre une vision globale intégrant tous les pôles de développement d’un centre-ville renouvelé et élargi à des fonctions complémentaires.

Le plan guide a pour objectif de mettre en lien les sites de projets pour servir la centralité historique tout en favorisant une vision commune tant pour les acteurs que pour les citoyens. Les Vallées Nature (vallée du Pontreau et vallée du Soupir) sont mises en lien par un parcours paysager intégrant les squares verts en cœur de ville. Les places urbaines (place des Halles, place Ledoux) sont aménagées comme des espaces de rencontre offrant des vues sur la vallée de la Loire, dotées de jardins agissant en îlots de fraîcheur, pouvant accueillir un marché, etc. Il s’agit de considérer l’espace public comme armature de la mutation. Le devenir de certains sites (le parc des sports, le site des Moulins) reste encore à décider: espaces résidentiels ou réserves foncières ?